more from
Bonsound

La réalité nous suffit

by Ponctuation

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of La réalité nous suffit via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $10 CAD or more 

     

  • LP
    Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of La réalité nous suffit via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Parfois, je me demande pourquoi Faut-il être l'oeuvre et l'esquisse à la fois ? Des phrases simples, des thèmes universels Poète populaire, mais poète quand même Penser de moins en moins, s'amuser de plus en plus Mettre son élitisme aux rebuts Parfois, je me demande pourquoi Faut-il être l'oeuvre et l'esquisse à la fois ? Les mots sortent trop vites pour les retenir Le quotidien s'écrit sans qu'on ne puisse rien dire Appeler ça le destin ou son antonyme On se demande à quoi tout ça rime
2.
03:07
Esclave de la ville Ici on ne parle que de toi Tes tâches s'empilent Et la vie cessera à ton départ Ne crois pas tout ce que l'on dit Que rien n'existe si tu ne peux le voir Des raisons il y en a mille Pour que l'on te fixe du regard Ta singularité nous anime Et ton cercle d'amis est notoire Ne crois pas tout ce que l'on dit Que rien n'existe si tu ne peux le voir Il est audacieux de faire fi d'une réalité sans fard S'isoler des contentieux dans un monde illusoire
3.
03:16
Rien à faire Rien à perdre Lentement, tout s'envole Le temps me lasse Le temps se casse Et je cours sur place Tout s'enflamme Tout se crame Et peu à peu, je me consume Rien à faire Rien à perdre Lentement, tout s'envole Le temps me lasse Le temps se casse Et je cours sur place
4.
04:04
La peau tatouée De regards anonymes Les visages défilent Analogues, identiques Des yeux assoiffés Il en croise des milliers Au gré des verres engloutis Et des mains serrées Coucher à l'aurore Réveil au zénith Lendemain de veille Routine insolite Il boit ses paroles Ses vers malhabiles Lui coulent dans le sang Lui coulent dans le sang Aucun nom en mémoire Qu'une masse informe, un dépotoir Monticule de syllabes fracassées Qui s'empilent sans s'assembler Coucher à l'aurore Réveil au zénith La langue insalubre De ses rimes vomites
5.
02:52 video
La météo de ces émotions ambigües Devrait-on se sentir coupable? Galvanisé par un ciel sans nuage Qui nous fait oublier les idylles échues Je ne souffrirai pas aujourd'hui La tristesse est affublée de canaux privés Dissimulée derrière une façade béate La déprime est en vacances On l'oublie sur la Quarante Je ne souffrirai pas aujourd'hui
6.
La nuit, il sort tel un fantôme Un spectre morose Vêtu de blanc, dans les rues il rôde Il fait peur aux gens Il fait peur aux gens Candides et insouciants Qui se lèvent à l'aube Bien malgré lui il est différent Malgré lui il est différent Des morts et des vivants
7.
T'aimerais te compromettre Mais tu ne t'y sens pas à la hauteur T'es belle, t'es ponctuelle T'as tout pour me rendre fou T'es modeste comme tout Tu nies lorsqu'on te complimente Tu t'imagines un scaphandre fou Où t'isoler pour qu'on t'ignore Nul besoin de changer Tes fleurs en motifs lignés La réalité me suffit T'as tout pour me rendre fou Dans ton sourire J'érigerai un bungalow M'y cacherai pour mourir J'y laisserai ma peau
8.
9.
Mon corps est une planète Qui tourne sur elle-même Des milliards d'insectes La foulent et l'habitent Mon corps n'a pas un mot à dire Il ne fait que subir Les méfaits de ces ... Minuscules parasites Mon corps est une planète Qui tourne sur elle-même
 On y entre sans avis Par tous les orifices On l'écorche, le mutile On y laisse des cicatrices Mon corps est une planète Qui tourne sur elle-même
10.
04:05
Tes yeux sont des sondes Qui ignorent le laid qui t'incombe Contagieux, ton rire m’inonde Et noie mes humeurs qui vagabondent T'es le soleil qui passe Au travers de mes paupières fermées Quand je colle au lit Qui m'oblige à me lever 
Amélie, dit–moi ce que tes yeux verts voient Souvenir d'une ère inconnue En attente d'un passé qui ne reviendra plus Tout revoir au format Super 8 Déjà vu en boucle de 2 minutes 
Amélie, dit-moi ce que tes yeux verts voient

credits

released April 28, 2015

license

all rights reserved

tags

about

Ponctuation Québec

BOOKING
mathieu@bonsound.com

PRESSE
jane@bonsound.com

Formé des frères Guillaume et Maxime Chiasson, Ponctuation est un duo garage/psychédélique originaire de Québec. Le duo revient au printemps 2018 avec Mon herbier du monde entier, un troisième album où le rock garage s’augmente de punk épineux et de psych émulsif, d’arrangements floraux et de vapeurs atmosphériques.
... more

contact / help

Contact Ponctuation

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Ponctuation recommends:

If you like Ponctuation, you may also like: